22 Oct 2018
Octobre 2018
D L Ma Me J V S
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31
Aucun événement

Le cadre budgétaire à moyen terme pour la période de 2019-2021 renseigne

que le niveau des dépenses pour l’exercice 2019 se situe à hauteur de 7 732 844 825 479 FC ou 4 259 816 463,10 USD ; contre 10 353 133 693 749 FC ou 5 709 238 829,6 USD voté pour l’exercice 2018. Ce qui fait une régression de 1 449 422 366,58 USD.

Cette annonce a été faite par le Ministère du Budget lors du lancement des travaux d’élaboration de la Loi des finances 2019 et de vulgarisation des instructions relatives à son élaboration, organisé le 8 juin 2018 à Kinshasa.

Cependant, les estimations du Ministère du Budget renseigne que les planchers indicatifs des recettes 2019 sont de l’ordre de 7 479 844 825 479 FC ou 4 120 445 560,22 USD. Ceci dégage un gap à chercher de 253 000 000 000 FC ou 139 370 902,88 USD.

 

Priorités pour 2019

Conformément à la lettre d’orientation budgétaire communiqué, par le Premier Ministre, aux institutions et Ministères du pouvoir central, provinces et entités territoriales décentralisées, les priorités du Gouvernement pour l’exercice budgétaire 2019 sont les suivantes : dépenses du processus électoral ; dépenses d’investissement des secteurs agricole, infrastructure, énergie, éducation et santé ; financement des secteurs porteurs de croissance.

 

Innovations

Contrairement aux années précédentes, des innovations importantes seront observées dans le budget 2019, notamment la suppression de la rubrique « frais secrets de recherches », qui restera uniquement une dépense pour les Ministères de la défense, de l’intérieure et les services de sécurité ; on notera aussi la prise en compte du Ministère de la défense comme service d’assiette ; 10 nouveaux Ministères vont expérimenter le Projet Annuel de Performance (PAP) ; l’élaboration d’un budget-programme à blanc.

Il faut noter que la suppression de la rubrique « frais secrets de recherches » est l’une des recommandations formulées par la société civile au Gouvernement.  

Au cours de cette cérémonie, le Ministère du Budget a présenté aux participants les outils, qui vont leurs permettre à élaborer la Loi de finances 2019, notamment le cadre budgétaire à moyen terme (CBMT 2019-2021), la Lettre d’orientation budgétaire (LOB), la nomenclature budgétaire, le cadrage macroéconomique, le calendrier budgétaire, des principes budgétaires. En plus, le Ministère du Budget a invité les services à rationaliser les dépenses des Ministères et Institutions en tenant compte des plafonds indicatifs mentionnés en annexe de la circulaire contenant les instructions relatives à l’élaboration de la Loi de finances de l’exercice 2019.

Cette rencontre a connu la participation des unités budgétaires des services des Ministères et institutions de l’Etat, des régies financières, des Parlementaires, des experts du Ministère du Budget et des acteurs de la société civile.

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé
Dernières actualités
Espace membre
Newsletters
Nous suivre sur
Coordonnées
ODEPRDC - 10ème Rue Limete,
Avenue Zinnias 568
Quartier Résidentiel, Kinshasa/R.D. Congo

Tél: +243 81 7005 838
E-mail: odeprdc@yahoo.fr
http://www.odeprdc.org


ORGANISATIONS MEMBRES
PARTENAIRES
© 2017 ODEP Conçu par ...